Chronique ciné de la semaine: Django Unchained

Django-Unchained

Avec Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo DiCaprio

Synopsis:

En 1858, dans le Sud des Etats-Unis, quelque temps avant la guerre de Sécession, un ancien dentiste allemand reconverti en chasseur de primes, le Dr King Schultz, libère Django, un esclave, et le forme afin de lui permettre de l’assister dans une mission, puis, pour le remercier, décide de l’aider à libérer sa femme des mains de Calvin Candie, un riche et impitoyable propriétaire terrien du Mississippi.

Avis:4,5/5

Du vrai Tarantino et du grand art cinématographique. Des acteurs survoltés, une bande son jouissive, et une intrigue toujours très bien menée. On sort de la salle vraiment boosté. Certaines scènes m’ont un peu fait tourner la tête mais c’est comme çà chez Tarantino. On rit beaucoup, on s’amuse. On aime le personnage de Christoph Waltz autant que l’on a pu le detester dans Inglorious Basterd. Leonardo DiCaprio est aussi vraiment excellent dans son rôle.

Anecdotes

Pendant l’une des scènes, Leonardo s’énerve, tape du poing sur la table et se coupe la main. Ce n’était en fait pas prévu dans le scenario mais l’acteur restant complétement dans son rôle malgré la douleur, la scène a été gardée.

http://its-blee.tumblr.com/post/40919371606/leo-had-slammed-his-hand-on-the-table-countless

Le film a été récompensé par deux oscars: Le premier pour le meilleur second rôle pour Christoph Waltz et le deuxième pour le meilleur scénario.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s