Avant première de Don Jon au UGC les Halles

Je vais déroger à mon programme spécial British en vous parlant de la soirée exceptionelle que j’ai vécu lundi soir.

UGC je t’aime

En tant qu’abonné UGC illimité, je le sais mieux que quiconque, UGC propose toujours des avant prmeières. Et par avant première j’entend, voir le film avant tout le monde c’est à dire globalement le mardi soir (le film sortant le mercredi). C’est le cas pour la plupart des gros films et il m’arrive souvent d’aller à ces séances du mardi soir. Mais de temps en temps, il leur arrive quand même de proposer des trucs sympas, même TRES sympas.

Des vraies avant premières c’est à dire vraiment en avance et avec l’équipe du film. Souvent c’est surtout les films français à petit budget etc MAIS, il y a deux semaines en allant voir Parkland au UGC les halles je suis tombé sur çà

IMG_20131005_220915

J’avais vu la bande annonce il y a longtemps en grande fan de Joseph Gordon-Levitt et j’attendais la sortie avec impatience. Or, je savais que le film n’était pas censé sortir avant noël. En m’approchant pour lire la petite affichette, j’ai cru défaillir. Non seulement une avant première allant avoir lieu le 14 Octobre (donc deux mois avant la sortie oficielle) mais en plus Joseph Gordon-Levitt sera présent. J’avoue que pendant un quart de seconde j’ai frolé l’hysterie ce qui n’a pas trop plu à mon copain. Mais bref quelques jours plus tard, on avait nos billets réservés (gratuit puisque carte illimité, la séance n’étant pas surtaxée)

Le grand jour est arrivé, c’était lundi et travaillant jusqu’à 19h30 heureusement que mon copain était là pour aller faire la queue plus tôt. On a réussis à être placé au premier rang mais sur le coté. C’est la place que je préfère. Au début de la séance, un type nous explique qu’on va découvrir le film et qu’ensuite l’acteur/réalisateur/scénariste viendra.

Don Jon je t’aime

Le film en lui-même est vraiment bien. Le synopsis finalement ne rendrait pas justice au film mais bon il le faut quand même.

don-jon-addiction-movie

Jon Martello est un jeune homme séducteur, surnommé par ses amis Don Jon rapport à ses capacités à partir de soirée avec une fille différente chaque soir. Mais son succès auprès de la gente féminine ne vaut pas les moments solitaires passés devant son ordinateur à regarder des films pornographiques. Lorsqu’il rencontre Barbara, accro elle, aux comédies romantiques holywoodiennes, le choc de la confrontation de deux visions du sexe opposé va mener à certaines remises en questions pour que leur relation marche.

Je suis incroyablement surprise. La mise en scène est ultra bien maitrisé, l’humour est ultra présent et génialissime, le sujet est bien traité sans jamais partir dans la vulgarité. Le montage est audacieux et bien équilibré. Les acteurs sont fantastiques, Tony Danza est étonnant, Scarlett Johannson parfaite et Julianne Moore toujours juste. Quand à Joseph Gordon-Levitt, il est méconaissable, bluffant et joue merveilleusement bien. C’est vraiment un bon film hyper métaphorique qui parle de comment les médias influe sur nos vies. Pour un premier film je trouve que c’est réellement parfait et cela ne présage que du bon pour la suite de sa carrière.

Joseph Gordon-Levitt, je t’aime encore plus!

post-10715-Joseph-Gordon-Levitt-in-tie-an-5V9u

A la fin donc, Joseph Gordon-Levitt est arrivé, a salué le public, a dit quelques mots sur son amour pour la France, pour Paris, puis a répondu à quelques questions, expliquant la passion qu’il avait pour le montage, le fait que sa mère, féministe, l’ait très vite sensibilisé aux respects de tous, femme ou homme, et aussi qu’il detestait se reconnaitre dans un film et qu’il jugeait avoir bien travaillé quand il ne se reconnaissait pas. Il admire les acteurs caméléon.

Très souriant, avenant et ayant vraiment l’air ravi d’être là, ce cadeau de fin de séance a vraiment été super. C’est dommage que ce soit si rare, parce que aller vers le public devrait être l’une des préoccupations majeures des acteurs et des réalisateurs. Joseph Gordon-Levitt a-t-il une humanité, un interêt que les autres n’ont pas? Son statut de jeune réalisateur lui permet-il de faire ce genre de démarches alors que les autres s’empetrent dans leur célébrité? Je ne sais pas mais en tout cas, cela n’a fait que accentuer l’admiration que j’avais pour lui. Il est bon acteur, bon réalisateur et il a surtout l’air d’être un gars réellement sympa.

Don Jon sortira sur nos écrans le 25 Décembre (lol) j’irais surement le revoir!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Avant première de Don Jon au UGC les Halles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s