Un condensé de cinéma

  Ayant pris du retard suite à un été mouvementé, je vais vous présenter dans cet article trois films que j’ai vu à la fin du mois d’Aout.

Nos pires voisins

NOS+PIRES+VOISINS+PHOTO1

Synopsis

À première vue, les jeunes parents que sont Mac et Kelly Radner vivent le parfait rêve américain,avec leur adorable petite Stella et une maison fraîchement (et difficilement) acquise dans un charmant quartier résidentiel. Ce qui n’empêche pas les jeunes trentenaires de se considérer toujours aussi hype et cool. Pourtant, cette nouvelle étape, dans la vie de ces fêtards pas tout à fait repentis, va s’avérer délicate à gérer et les obliger à négocier leur entrée dans un âge adulte pleinement assumé. Quand ils découvrent que leurs nouveaux voisins ne sont autres que les membres fervents et débridés d’une confrérie étudiante, menés par le charismatique Teddy, ils essaient d’abord de s’assurer leur sympathie et leur respect, en tirant le meilleur de cette situation quelque peu inconfortable. Mais la fiesta et les frasques incessantes des étudiants poussent le couple à se montrer plus virulent pour protéger leur territoire et leur tranquillité, et ce qui n’était que des enfantillages dégénère rapidement en un conflit épique de générations.

Zac-Efron-et-Rose-Byrnesur-le-tournage-de-Nos-Pires-Voisins_portrait_w858

Mon avis

Tout d’abord, c’est une comédie américaine, donc un humour très « américain » un peu à la american pie. Tout d’abord, la première petite surprise c’est de retrouver Zac Efron en leader de fraternité. Un rôle qui lui va comme un gant. Sinon je suis très fan de Seth Rogen et du coup j’ai vraiment aimé le film. On passe vraiment un bon moment de divertissement et il y a plein de réferences à la culture populaire qui font toujours plaisir.

Lucy

Lucy-Scarlett-Johansson

Synopsis

A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini. Elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités.

scarlette-johanssen-lucy-trailer

Mon avis

Pour le coup mon avis est très mitigé. Sur le principe (c’est à dire en regardant la bande annonce) le film avait l’air vraiment bien. Comme d’habitude on voit d’emblée la pâte Europa corp, baston, courses poursuite etc et évidemment Scarlett Johannson qui est toujours éblouissante. Mais voilà, le film dans son entier laisse une sensation d’inachevé. Tout d’abord la fin est bâclée et pou un scénario avec ce potentiel faire moins d’1h30 de film c’est quand même abusé. Et certains plans laissent vraiment penser que Besson s’est rendu compte lors du montage qu’il avait pas assez d’images. En définitive il fera partie de ma liste des films WTF de l’année. Dans le genre Limitless était vraiment beaucoup mieux.

The Expendables 3

TheExpendables-3

Synopsis

On prend les mêmes et on recommence. Ou presque.

Barney, Christmas et le reste de l’équipe affrontent Conrad Stonebanks, qui fut autrefois le fondateur des Expendables avec Barney. Stonebanks devint par la suite un redoutable trafiquant d’armes, que Barney fut obligé d’abattre… Du moins, c’est ce qu’il croyait.
Ayant échappé à la mort, Stonebanks a maintenant pour seul objectif d’éliminer l’équipe des Expendables. Mais Barney a d’autres plans… Il décide d’apporter du sang neuf à son unité spéciale et d’engager de nouveaux équipiers plus jeunes, plus vifs et plus calés en nouvelles technologies. Cette mission se révèle rapidement un choc des cultures et des générations, entre adeptes de la vieille école et experts high-tech.
Les Expendables vont livrer leur bataille la plus explosive et la plus personnelle…

968full-the-expendables-3-poster

Mon avis

On retrouve un scénario similaire aux deux premiers, un casting toujours d’enfer, de l’action et des gags. Ce qui saute tout de suite aux yeux c’est que le film ne se prend pas du tout au sérieux. C’est un de ces films d’action bourré de scènes invraisemblables mais qui le sait et qui l’assume sans exagération. C’est toujours agréable de retrouver les héros des films d’actions de notre enfance/jeunesse et j’ai donc apprécié voir ce film. Cependant, j’avais préféré le 2 ^^

Ma principale motivation quand je vais voir Expendables çà reste quand même Jason Statham qu’on ne voit plus trop à l’écran ces temps ci.

jeff-lipsky_jason-statham-1-e1409662521388

Je vous retrouve bientôt pour des articles cinéma sur les gardiens de la galaxie, sur le nouveau film de Zach Braff et enfin sur 22 Jump Street!

Publicités

3 réflexions au sujet de “Un condensé de cinéma”

  1. Des 3 c’est « Lucy » qui m’aurais tenté mais je me méfie toujours « des Besson » que je n’aime finalement pas. Du coup ton avis me conforte dans mon idée de ne pas aller au ciné pour le voir. Dommage car le thème était chouette et j’adore scarlette. 🙂
    Ton prochain article retiens mon attention , hâte de voir tes avis!!
    Bonne soirée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s