Whiplash: le film qui fait mal

Oui c’est bien naze comme nom mais je ne savais pas trop quoi mettre d’autre tant j’ai du mal à me faire un avis sur ce film. Vous allez comprendre.

Synopsis

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence…

Mon avis

Pour être claire dès le début, ce film est génial mais j’ai détesté le regarder.

Premier gros point positif: la musique. Bah oui à film qui traite de la musique, bande son exceptionnel et j’avoue avoir vraiment beaucoup apprécié les différents morceaux joués pendant le film.

Les performances des acteurs sont super bien maitrisées. Ce n’est pas pour rien que J.K Simons qui incarne Terence Fletcher a eu l’oscar du meilleur acteur dans un second rôle. J’ai beaucoup aimé la dynamique entre les personnages et la façon dont ils sont présentés.

Niveau réalisation, il y a beaucoup de gros plans ce qui m’a un peu dérangé à certains moments mais après tout c’est un choix de mise en scène comme un autre.

La scène de fin est très bien, on y ressent beaucoup de tension et de frustration mais elle n’est pas très claire et surtout elle est beaucoup plus portée par les acteurs eux mêmes notamment par le jeune Miles Teller que par le scénario ou la mise en scène. J’ai eu un peu de mal avec le message que le film voulait faire passer parce que je le trouve tout simplement contestable.

Alors là, vous vous dites mais elle a que des compliments à lui faire à ce film pourquoi est-ce qu’elle dit l’avoir détesté. Et bien tout simplement parce que c’est un sujet auquel je suis sensible. Je m’explique: cela fait 18 ans à peu près que je suis élève au conservatoire alors d’une part je sais ce que c’est que de travailler le passage d’un morceau avec acharnement et d’une autre part je sais aussi ce que c’est que de se produire devant des professeurs qui peuvent détruire ton avenir si ils ont envie. J’ai le sentiment que cette connaissance de la dureté du monde de la musique a fait que je n’est pas réussis à prendre de la distance par rapport au film. Je l’ai vécu à 100% et chaque situation que j’avais pu connaitre apparaissait à l’écran comme une torture pour moi. Après tout c’est que le film est bien fait. En définitive, j’ai eu du mal à l’apprécier pour çà, et là où la moitié de la salle trouvait çà marrant de voir le jeune musicien se faire insulter et harceler par un chef d’orchestre abusif moi j’avais tout simplement envie d’exploser l’écran…

Je vous conseille fortement ce film mais pour ma part je ne souhaite pas du tout le revoir.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Whiplash: le film qui fait mal »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s